Prévention et de protection de l’enfance

Monsieur le président, Cher-e-s collègues,

Le Département doit mener une politique ambitieuse en faveur de l’enfance et de la jeunesse : il doit agir en faveur de la santé de la mère et de l’enfant, à travers les services de Protection maternelle et infantile, assurer des actions de prévention médico-sociale sur tout le territoire du Morbihan. 

La protection de l’enfance constitue également un engagement majeur pour le Conseil départemental. Il a la responsabilité des jeunes qui connaissent des situations de risques ou de danger, il mène des actions de prévention et de soutien à la parentalité, il se doit de réfléchir à la transition vers l’âge adulte ou encore le repérage précoce des vulnérabilités et des situations de maltraitance.

Un travail important doit également être mené pour mieux accueillir et accompagner les enfants présentant un handicap psychique, en coordination avec les acteurs du handicap. 

De nombreux dispositifs ou actions sont initiés par le schéma qui nous est proposé, et c’est bien !

Nous souhaitons saluer la mise en œuvre du dispositif PANJO, le travail d’accompagnement vers l’autonomie des jeunes sortant des dispositifs de l’ASE ou encore la création de la plateforme de soutien apportée aux assistants familiaux. Nous serons attentifs à la charge de travail des agents du département et associations partenaires.

Nous proposons de consolider les procédures d’évaluation des différents dispositifs mis en œuvre et de renforcer le travail en réseau et le pilotage partenarial des dispositifs, afin de mettre en place une coordination plus étroite entre les acteurs.

Nous avons besoin de connaitre nos territoires, nous souhaitons être destinataire des études statistiques qui peuvent nous permettre de mieux maitriser les données sociologiques et sociales de nos cantons. Nous proposons la mise en œuvre d’une commission spécifique qui permette de s’interroger régulièrement sur les thèmes soulevés dans ce rapport.

Catherine QUÉRIC

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK