FUSION DES TROIS OFFICES PUBLICS DE L'HABITAT MORBIHANNAIS

Monsieur le président, Cher-e-s collègues,

Il nous est demandé d’approuver le principe d’une fusion des trois OPH : Bretagne Sud Habitat, Lorient Habitat et Vannes Golfe Habitat. 

Rappelons 2 choses : sur le rapport entre demandes exprimées et attributions de logements sociaux, le Morbihan est le dernier des quatre départements bretons. Alors que près de 70% des habitants de notre département sont éligibles au logement social. L’enjeu est donc très important d’autant plus que l’attractivité de notre territoire nous amène à des tensions sur le logement jamais égalées.

Nous serons donc attentifs à ce qu’une feuille de route ambitieuse se dessine, avec plusieurs interrogations, partagées par Myrianne COCHÉ en Conseil d’administration de BSH :

- Qu'en sera-t-il de la prise en compte des politiques des communes,

- Quelle sera la place des collectivités qui accueillent près de 30% de logements sociaux sur leur territoire ?

- Quelle gouvernance sera retenue au sein des instances, place des minorités, syndicats, représentants des associations de locataires ?

- Que deviendront les agences locales, est-ce que la proximité des locataires sera toujours une priorité ?

Au-delà de l’intérêt de mutualisation, des économies d’échelle, notre alerte porte sur ces garanties qui restent aujourd’hui sans réponse…

Aujourd’hui, rien de concret, juste des intentions, c’est insuffisant. Et c’est pourquoi, sur ce bordereau, nous nous abstiendrons. C’est notre vigilance que nous exprimons par ce vote. Car au bout du bout, il s’agit bien des locataires. Ce seront les locataires qui profiteront, nous l’espérons, de ce grand changement. Et ce seront les locataires et les habitants qui, en première ligne, en payeront les dysfonctionnements. 

Damien GIRARD

Président du groupe de Gauche et Écologiste

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK