Protection sociale complémentaire des salariés

Monsieur le Président, Cher-e-s collègues,

Cela a été rappelé, le Gouvernement nous invite à débattre des garanties accordées aux agents en matière de protection sociale complémentaire. 

Un tel dispositif est déjà en place au niveau de la collectivité depuis une dizaine d’années (2012 pour le risque prévoyance et 2017 pour le risque santé).

Des négociations ont débutés avec les représentants syndicaux, un questionnaire a été distribué ou est en passe de l’être pour mieux cerner les besoins des agents. Le Département a exprimé, je crois, la volonté d’aller assez vite sur ce dossier. La question de la labellisation ou du contrat de groupe est posée, chaque option présentant ses avantages.

A ce jour, 22 % des agents bénéficient d’une participation du Département pour le risque santé et 25 % pour le risque prévoyance. C’est bien sûr le résultat du libre choix des agents mais cela traduit peut-être un manque d’attrait de l’offre proposée par la collectivité. 

La réforme en cours pourrait être l’occasion de proposer un soutien plus fort du Département en la matière, au-delà des obligations légales. Les ressources financières permettent de l’envisager et les personnels le méritent.Je vous remercie. 

Mathieu GLAZ

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK